De la même manière qu’un humain à besoin de ses membres pour fonctionner, l’entreprise à aussi besoin de certaines fonctions pour exister. La comptabilité, les services juridiques ou la communication sont des métiers à part entière qui demande des compétences spécifiques. Ce n’est pas la compétence des porteurs de projet. Les grandes entreprises peuvent se permettre d’engager des personnes pour le faire, car elles en ont les moyens. Mais pour les startups, cela est délicat. Comment font-elles pour gérer ces fonctions ? Nous vous disons tous dans cet article.

Les problèmes rencontrés

Prenons l’exemple de la création d’une entreprise. Pour se faire, il faut passer par la série de formalité suivante :

  • La rédaction de statut. Lorsque vous créez votre startup et que vous choisissez votre statut juridique, il faut aussi rédiger un statut. Le statut est un document qui englobe l’ensemble des règles d’organisation et de fonctionnement d’une entreprise. Cette étape est incontournable, car vous aurez besoin de ce document pour obtenir l’immatriculation de votre société. Or, la rédaction de ce document requiert des connaissances juridiques que seul un spécialiste possède. Il faut alors faire appel à un avocat ou à un juriste. Pour plus de compréhension , vous pouvez lire cet article.
  • Dépôt à la banque de l’apport numéraire du capital social. Cette formalité est obligatoire pour toutes les entreprises. Elle ne nécessite pas de compétences spécifiques mais, un accompagnement par rapport à quand faut-il le déposer ou bien comment le faire etc…
  • La Publication de l’annonce légale est faite dans un journal d’annonces légales et comporte les informations juridiques de votre entreprise. Cela demande également un accompagnement quand on y connaît rien. Il y a des impératifs concernant le contenu. Encore une fois, le porteur de projet à besoin d’être guidé.
  • Domiciliation de l’entreprise
  • Dépôt du dossier de création

Ces formalités sont des étapes obligatoires par lesquelles toutes les entreprises se soumettent. Certaines d’entre elles demandent des compétences spécifiques et le plus gros risques est de faire des choses n’étant pas conformes à la loi. Nous ne disons pas qu’il est impossible à un chef d’entreprise de le faire tout seul. Au contraire, il existe plusieurs articles sur le net qui vous guideront dans chaque étape. Mais le risque d’erreur est conséquent. Ce n’est pas pour rien que cela nécessite des métiers distincts.

Ensuite, il y a les fonctions de base d’une entreprise tel que la comptabilité qui est une grosse charge de travail et qui demande des compétences en la matière. Il y a aussi la communication et la promotion de votre startup fraîchement créée ou encore la gestion des ressources humaines.

Toutes ces tâches prennent du temps et demandent des compétences que les porteurs de projet n’ont pas. Voilà pourquoi les startups ont besoin des incubateurs qui les guident pas à pas pour qu’elles les réalisent. Il y a aussi des incubateurs qui proposent directement ce service.

La pratique des startups

L’externalisation

Les startups exécutent ces fonctions obligatoires sans recruter mais, elles font appel à des professionnels extérieurs. Elles externalisent.

  • Pour le service juridique, les startups s’adressent soit à des cabinets d’avocat tels que Hashtag avocats, ou à des services en ligne comme legalstart et legalplace.
  • Pour la comptabilité, les entreprises peuvent s’adresser à des cabinets comptable en ligne tel que SBA compta, Pennylane ou Dougs ou à des experts-comptables.
  • Les startups utilisent des logiciels pour la gestion des ressources humaines. Des logiciels de gestion comme Lucca.
  • La communication est également externalisée à des agences de communication telles que RP DIGITAL.

Les incubateurs

Le plus simple pour les startups est de souscrire à une offre de leur incubateur qui se chargera de ces différentes tâches. C’est la pratique la plus courante.

Notre alternative

Les startups ont besoin de se décharger de ces tâches du quotidien. Pour se faire, elles font appellent aux différents moyens cités ci-dessus. Notre approche se focalise sur les startups étrangères qui s’installent sur le marché et qui ont besoin de se concentrer sur leur cœur de métier. Grâce à de futurs partenaires et à des liens d’affiliation, les startups étrangères pourront bénéficier de ces services à un prix abordable. Cela leur sera bénéfique, car dès leur arrivée en France, elles feront face à une flopée de démarches administratives qui les éloignera de la croissance de leur activité. Nous proposerons des services tels que la comptabilité, les services juridiques, l’administratif, la souscription à une assurance et l’ensemble des services liées à la re-location. Cette dernière sera le fer de lance de notre offre, car nous nous chargeons de toutes les démarches touchant à la régularisation de leur séjour en France.

Vous êtes intéressé ? Vous trouvez des pistes d’amélioration ? N’hésitez pas à nous en faire part. Notre boîte mail n’attend que vous 🙂 .